Rencontre avec… Thierry de Carbonnières

A l'occasion de la sortie de "Brèves de Métro" saison 2 au édition Riveneuve, Thierry de Carbonnières était l'invité de l'émission "Rencontre avec…" sur RG30

Rencontre avec… Thierry de Carbonnières

Thierry de Carbonnières

Après la Rue Blanche-Ensatt et une formation au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris, Thierry de Carbonnières enchaîne les projets. Au théâtre, il joue aussi bien dans les classiques de Camus, de Molière et Shakespeare que dans des pièces sur le clown, un personnage qui lui tient particulièrement à cœur ! Il joue au théâtre avec M. Mayette, E. Pommeret, D. Bluzet,  C. Anne, K. Grüber, S. Seide, J. Savary… Au cinéma, il tourne avec A. Corneau, M. Pecas, F. Girod, K. Kieslowski, A. Fontaine, C. Castel, Q. Reynaud, F, Tellier, E. Courcol… Thierry de Carbonnières est aussi un habitué du petit et du grand écran. À la télévision, il a joué dans des téléfilms (La Vie Devant Nous, Fatou L'Espoir) et des séries (RIS, Léa Parker) et dans 40 épisodes de la série Plus Belle la Vie. Au cinéma, il est apparu dans plusieurs films dont Comment J'ai Tué Mon Père et Un Ami Parfait.

En avril 2015, il publie son premier roman, "Saluts et applaudissements" aux éditions Riveneuve sur l’univers des acteurs, salué par la critique et succès publique (douze réimpressions). Trois ans après, Thierry de Carbonnières publie un second roman dans lequel on retrouve le personnage de Victor, acteur cinquantenaire à qui la reconnaissance professionnelle sourit enfin. Une autofiction pleine d'humour et de tendresse, "Ils me reconnaissent" avec deux réimpressions. Quelques mois après, l’acteur Thierry de Carbonnières écoute depuis des années les conversations dans le métro, les retranscrit et les publie. sort sa première saison de "Brèves de métro".

Rencontre avec… Thierry de CarbonnièresSon activité pour l'année 2021 est assez chargé avec différents projets comme par exemple, la mise en production de "Le père Noël" avec Zodiac Films, son premier court-métrage qu'il veut réaliser, sans oublier des ateliers d'écriture avec Apprentiscène avec des apprentis en déménagement et logistique, chez Aftral ou bien centres pénitentiaire de Meaux, Melun et Fontainebleau… à destination des personnes placées sous main de justice, condamnées pour des faits de violences conjugales.

Après le succès d’un premier Brèves de métro du monde d’avant, voici celles du monde d’après. En dépit de la Covid-19, la (t)rame du quotidien cache tout un mystère d’humanité avec sa drôlerie, ses drames, ses émotions, avec ou sans masque. Il offre ici une sélection de perles enfilées dans l’intimité du métro parisien au gré des lignes et des stations, soulignées par le trait humoristique de France Dumas.

Des petits extraits de "Brèves de métro", saison 2 :

« Tout a été annulé ! On a jamais vu ça, même pendant la guerre. C’est mon arrière-grand-père qui me l’a dit, 101 ans ! Oui, oui, le Covid… »

« 18 heures avec un S ou pas de S à la fin ?
– Le temps, c’est des secondes, des minutes, des heures. (…) Tu vois, tout est au pluriel. Donc ça devrait être au pluriel. D’ailleurs, on devrait dire : Ils sont 18 heures. »

« Les gros, vous êtes l’avenir. Regarde, moi, avec mon ventre plat, c’est la cata pour la croissance. T’imagines si on se mettait tous au régime. Vingt pour cent de chômeurs en plus minimum. La guerre civile ! Ton gros bide, c’est la paix pour mille ans. »

Réécouter l'émission Rencontre avec… Thierry de Carbonnières, nous avons pu faire plu ample connaissance avec lui en parlant de sa carrière, de l'avenir mais surtout de ""Brèves de métro", saison 2 sur Radio RG30 avec Jérôme.

Quelques lien pour "Brève de métro" saison 2"Brèves de métro" saison 1Ils me reconnaissentSaluts et applaudissements

  • //rg30.radioca.st/stream
  • RADIO RG30
  • Radio RG30