L’opposition refuse de siéger au conseil municipal