Le collectif Antilinky CCPG a informé le public