L’association de pêche, La Gaule aramonaise, se porte bien