Fermeture d’une association gardoise d’aide à la personne : « Les malades se sentent mis à la poubelle »

L’association La vie en douce basée à Milhaud est en difficultés financières et a perdu son agrément. Une enquête confiée à la gendarmerie est en cours.

Source : Midi Libre – Serhnac

Lire la suite…