Démolition de l’aqueduc de Comps : pourquoi est-ce la ville de Nîmes qui paie ?