Rencontres du Territoire de l’Uzège Pont du Gard

150 entrepreneurs locaux interpellent les élus

C’est à l’appel de l’association des Entrepreneurs de l’Uzège Pont du Gard qu’une forte concentration d’entrepreneurs et d’élus se sont réunis le 9 octobre dernier, sur le Site du Pont du Gard. 2 tables rondes réunissaient Louis Donnet, Jean-Luc Chapon, Claude Martinet, Fabrice Verdier, Denis Bouad, Eric Giraudier, et Henry Brin. La première était consacrée aux « investissements publics », la seconde aux « actions de développement économique ».

Parmi les sujets évoqués, le devenir des 2 communautés de communes en proie à des baisses de dotation. Si la suggestion d’une fusion ne sera pas d’actualité avant 2021, la CCPG a précisé faire l’objet d’une étude sur sa capacité de maintien suite à la perte de 4 millions d’euros due à la fermeture de la centrale EDF d’Aramon. Un site qui pourrait renaître grâce à l’implantation du projet « Cleantech Valley », incubateur de startups spécialisées en énergie verte.

Pour poursuivre sur l’implantation d’entreprises, un projet de Coworking porté par Les Entrepreneurs de l’Uzège Pont du Gard pourrait voir le jour d’ici la fin de l’année sur Remoulins.

Les zones d’activités commerciales ont aussi été longuement évoquées. Les élus ont été interpellés sur l’intérêt de développer de nouvelles zones au détriment du commerce de centre-ville, le choix des prestataires (rarement des entreprises locales) et la construction de bâtiments qui ne s’intègrent pas toujours dans un paysage, principal atout de la destination.

Par ailleurs, Denis Bouad a annoncé avoir signé un « Pacte pour les entreprises » afin de favoriser l’accès des entrepreneurs gardois aux marchés publics.

Autre sujet attendu, le très haut débit. La couverture du Gard annoncée pour 2020 a été accueillie avec soulagement, sans précision toutefois sur la carte de déploiement.

Enfin, 2 projets de mobilité : la Voie Verte poursuit sa progression vers Uzès, et la Région oeuvre fortement pour la réouverture ferroviaire de la rive droite du Rhône, en envisageant de faire appel à la concurrence si la SNCF maintient son opposition.

Pour contacter Les Entrepreneurs de l’Uzège Pont du Gard : entrepreneurs.updg@gmail.com

Source : Communiqué de Presse de la CCI Gard



Partagez
Tweetez
+1
Partagez
Enregistrer