“Quau es aquéu”, une longue histoire de surnoms