Montfrin : Transport scolaire, un problème récurrent

Entre retard ou absence du bus scolaire et un cas de COVID-19 pour une institutrice de l'école élémentaire, la municipalité de Montfrin est sur tout les fronts.

Eric Tremoulet (Maire de Montfrin)

Eric TREMOULET(Maire de Montfrin) ©Radio RG30

Cela va faire une semaine que les collégiens et lycéens ont repris le chemin des études soit pour le collège d'Aramon ou pour le lycée sur Beaucaire ou de Nîmes. Tous les matins, les mêmes questions se posent : "Est-ce que le bus va passer?", "Est-ce que j'aurais de la place dans le bus?". C'est des questions que normalement ni les élèves, ni les parents devraient se poser et pourtant.

Ce problème avait été déjà le cas, l'année dernière et cette année voilà que cela recommence. Des élèves qui se retrouvent dans l'obligation d'appeler leurs parents pour qu'ils les amènent ou qu'ils viennent les chercher devant leur établissement.

La municipalité de Montfrin a prit contact avec la société de transport scolaire "LIO", pour qu'ils puissent trouver une solution à ce problème qui pénalise les élèves. La réaction de M. Eric TREMOULET (Maire de Montfrin) au micro de Radio RG30.

A ce problème de transport scolaire, un cas de COVID-19 a été identifié dans le corps enseignant de l'école élémentaire. La municipalité a été informé dans le courant de la journée de samedi 5 septembre. Après plusieurs appels téléphonique entre la Mairie et l'inspectrice académique, les 7 institutrices ont été remplacés ce lundi accompagné par deux conseillères pédagogiques. 

Les parents seront informés de l'évolution directement par la Mairie de la suite des événements.

Source : Jérôme (Radio RG30)

  • //rg30.radioca.st/stream
  • RADIO RG30
  • Radio RG30