« ”Mon cœur contre la terre”, roman le plus personnel »