Village de Théziers

Chargement de la carte…

Adresse
1 Place de la mairie
30390 THEZIERS
France

Village de Théziers


Situation géographique

THEZIERS, situé dans la partie Est du département du Gard à 3 ou 4 km du Rhône, constitue par sa situation géographique, un village d’une indéniable originalité.

Il est compris dans un triangle aux pointes duquel se trouvent Beaucaire, Remoulins et Villeneuve les avignon. A mi distance entre Nimes 25 km et Avignon 20 km, il est presque au centre du canton d’Aramon. Bâti sur un éperon rocheux, flanqué au Nord Est par la montagne du Castellas, où subsistent les ruines d’un ancien château féodal, et au sud ouest par la colline de Massay, il domine vers le sud, les plaines qui s’étendent jusqu’au Rhône et au Gardon.

Histoire

THEZIERS, petit village perché au sommet d’une colline a, si l’on en croit les historiens une origine très ancienne.

D’après les premières chroniques, les Grecs, après la fondation de Marseille, au VIème siècle avant Jésus-Christ, se seraient avancés dans l’intérieur de nos terres et y auraient transplanté leurs colonies. THEZIERS s’appelait en grec :  » Thédis  » ce qui signifie  » construction « . Cette appellation vient certainement des excavations profondes, qui se trouvaient au bas du village et d’où l’on devait tirer de la pierre, pour construire les fortifications nécessaires à cette époque là ; car notre petit village, de par sa position escarpée était un des lieux fortifiés de la région.

Aussi lors des invasions Celtes au IIe siècle avant Jésus-Christ, les Volskes Arécomiques, peuplades d’origine celtique, qui vivaient dans des camps retranchés situés sur des mamelons abruptes, firent de THEZIERS l’un des 24 « Oppida » (place forte) de la contrée.

Ensuite les Celtes peu à peu furent refoulés par les Romains qui occupèrent la Gaule. Ce sont eux d’ailleurs, qui sont à l’origine du nom THEZIERS : « Tédusia ». Ils y construisirent un temple païen consacré à la déesse du même nom et c’est sur les ruines de ce temple qu’on édifia plus tard la chapelle de St Amant.

Plus tard les Normands au XIe siècle, les Albigeois du XIe au XIIIe siècle, les grandes compagnies et les guerres féodales ravagèrent tour à tour le pays.

La peste fit son apparition à Marseille, par les bateaux qui venaient d’orient et à partir de là, elle se propagea dans le midi de la France. En 1630, comme les victimes étaient nombreuses, on décida de construire à THEZIERS, dont la position élevée promettait de grands avantages, un hôpital militaire, qu’on appela « l’hôpital du roi ».

A la fin de l’ancien régime, le village était dans une situation économique désastreuse l’hiver 1788-89 avait été terrible. On pouvait traverser le Gardon et le Rhône sur la glace. Le froid fit périr tous les oliviers. A cette époque l’huile constituait une des principales récoltes du pays et le village avait 4 ou 5 moulins à huile. Il en subsiste encore un, au Nord de la colline de Théziers.

Patrimoine

  • Site archéologique du Castellas (Vestige du XIIe siècle).
  • Eglise du XIIe siècle – Chapelle St amant
  • Au cœur du village anciennes écoles.

Évènement à venir

  • Aucun évènement à cet emplacement