« L’important, c’était la relation humaine »