Les rencontres baroques, onze ans déjà