Le repas partagé de l’Arca a créé des liens