Le Gardon, c’était mieux avant