La majorité de Julien Sanchez défend ses options sur la durée