Faute d’enfants, une classe fermera à la rentrée