De l’épée au fleuret, le même engouement