Dans la garrigue, Véronique Baron travaille le cuir de poisson