Battle fournèsane avec l’APE